Le four encastrable est l’appareil électroménager incontournable à avoir en cuisine. Comment choisir un four encastrable ? Quels sont les caractéristiques à prendre compte avant votre achat ? Tous les conseils dans cet article.

Un four encastrable, contrairement aux fours ordinaires, est conçu pour être inséré dans une niche. En général, le four encastrable s’installe dans un meuble, dans un mur ou dans un mobilier conçu à cet effet. Il permet de gagner de la place, mais a surtout un aspect esthétique.

Meilleurs fours encastrables pyrolyse chaleur tournante porte froide

Quels sont les différents types de fours encastrables ?

Les fours encastrables à convection naturelle

Ce modèle est doté de deux résistances électriques, l’une vers le haut du four et l’autre en bas (sur la sole). Les fours encastrables à convection naturelle font partie des modèles traditionnels. Ils sont simples d’utilisation et pas chers.

Les fours chaleur tournante

Le four chaleur tournante ou chaleur brasée est doté d’un ventilateur. Celui-ci, installé sur l’arrière de la paroi, assure une diffusion homogène de la chaleur à l’intérieur du four. Vous pourrez ainsi cuire plusieurs plats ensembles, sans risquer un mélange de saveurs. Vous avez la possibilité de booster le temps de préchauffage ou diminuer la température jusqu’à 20° pour une cuisson parfaite de vos aliments.

Les fours multifonctions

Avec un four multifonction, vous bénéficiez à la fois des avantages du système de chaleur tournante et de la convection naturelle. Ces modèles comprennent également un ventilateur qui brasse l’air chaud contenu à l’intérieur de l’appareil. Vous avez aussi la possibilité de cuire plusieurs plats en simultané avec un four multifonction, et cela sans que les odeurs ne se mélangent. Le système de ventilation repartit en effet, l’air de manière équitable dans l’ensemble de la machine.

Selon le modèle que vous aurez choisi, vous pourrez bénéficier de nombreuses autres fonctionnalités, notamment la préprogrammation du temps de préchauffage, la cuisson par gril, turbo, un chauffage supérieur et inférieur gril, etc.

Les fours à vapeur

La température dans un four à vapeur varie entre 40°C et 100°C. Les aliments cuisent tendrement grâce à la vapeur et conservent tous leurs éléments nutritifs. Toutefois, notez qu’avec ce modèle, les temps de cuisson sont beaucoup plus longs.

Les fours à induction

Ces appareils sont munis d’un petit grill et sont peu énergivores. Ils permettent d’obtenir des plats non desséchés, mais sont cependant encore rares sur le marché et coûtent cher.

Quelle capacité choisir ?

En ce qui concerne la capacité du four, vous devez avant tout tenir compte de l’usage que vous en ferez et de l’espace dont vous disposez dans votre cuisine.

Vous trouverez des fours compacts d’une capacité comprise entre 38 et 45L. Ceux-ci sont parfaits pour les petites cuisines. Les modèles les plus populaires sont les fours standards. Ils affichent un volume compris entre 50 à 80L. Les grands fours, eux, ont des volumes supérieurs à 70L. Ils sont dotés pour la plupart de plusieurs niveaux et permettent de cuisiner plusieurs plats à la fois.

Il existe également des fours à double cavité. Ces derniers disposent de deux cloisons indépendantes et permettent de cuire deux plats différents, en simultané et selon deux modes cuissons différents.

Quels sont les différents types de nettoyage ?

Pyrolyse, nettoyage par vapeur, catalyse, que choisir ?

Le nettoyage par pyrolyse

Durant un nettoyage par pyrolyse, la température à l’intérieur de la cavité est élevée à 500°. Le processus élimine les dépôts, graisses et sucres contenus à l’intérieur du four. Une fois le nettoyage terminé, un coup d’éponge suffit pour obtenir un résultat impeccable.

La durée de nettoyage dépendra surtout de l’intensité d’action que vous aurez choisie. Vous pouvez choisir entre un nettoyable normal, rapide ou intensif. En revanche, avant de lancer le programme, veillez surtout à retirer les grilles, plaques et autres accessoires de l’appareil, afin d’éviter qu’ils ne soient déformés par la chaleur.

Le nettoyage catalyse

La catalyse absorbe et élimine les projections de graisses durant la cuisson. Il se déclenche dès que la chaleur à l’intérieur de la cavité dépasse les 200°. La catalyse consomme moins d’énergie. Tout comme avec la pyrolyse, un coup d’éponge est nécessaire pour détruire les restes de résidus.

Le nettoyage par vapeur

Le nettoyage par vapeur ou hydrolyse s’effectue à l’aide d’un bain de vapeur. Il suffit en effet de verser un peu d’eau au fond du four et d’actionner le programme. La chaleur décollera toutes les saletés. À la fin du processus, vous devrez vous débarrasser des déchets collectés à l’aide d’une éponge.

Quelques autres options à prendre également en compte

  • La porte froide : La porte froide isole la chaleur et offre plus de sécurité. La température en cuisson n’excède pas les 70°. Lors du nettoyage, elle se situe autour des 60 à 70°C. Si vous êtes parent ou avez des petits à la maison, elle vous met à l’abri des risques de brûlures.
  • Un four connecté : Le four connecté est doté d’une caméra intégrée et d’un écran tactile. Il vous permet de suivre la cuisson à distance, programmer le préchauffage, contrôler la température, etc. L’appareil est le plus souvent relié à une application connectée à un réseau Wi-fi qui permet de le commander à distance.
  • La sonde de cuisson : Certains modèles de fours encastrables sont dotés d’une soute. Elle s’insère à l’intérieur de l’appareil et permet de cuire les plats à basse température.
  • La sonde : La sonde vous aidera à contrôler la température à l’intérieur du four et à obtenir des plats à cuisson parfaite.

Laisser un commentaire

Fermer le menu